Beuken Myriam

PROF BEUKEN2Quand on aime parler, lire, chanter, interpréter, communiquer, jouer, dire, on commence par …

jouer à 4 ans dans une pièce de théâtre à l’école ? apprendre le piano ? suivre des cours d’art dramatique et de déclamation … ? chanter dans une chorale ? obtenir un diplôme universitaire de logopède ? travailler comme indépendante tout en préparant son entrée en Déclamation au Conservatoire de Bruxelles ? et pour cela, faire connaissance avec un des futurs prof’s de cette Ecole Supérieure en lui présentant quelques textes dans la vieille classe de déclamation de Germain De Cock, … professeur à l’académie d’Auderghem ?

… 1er contact avec les murs !

… puis 4 ans plus tard, prendre la relève de ce même « Germain » ?

… 1988, 2ème contact avec ce qui est devenu « mon » académie !

Mon « 1er » directeur, Jacques André, m’a confié d’abord les plus jeunes, nos « Haut-parleurs », dans les implantations du Blankedelle et de l’école Pré des Agneaux, où j’ai toujours eu une oreille attentive et une belle collaboration avec les directions et les enseignants.

5 ans plus tard, mes collègues et moi-même avons eu la chance d’être entendus par notre Pouvoir organisateur, et Serge Clément est devenu notre directeur.

J’ai eu le bonheur de m’impliquer de plus en plus dans la vie de l’académie, dans les projets de « rénovation » qui s’annonçaient à l’aube du XXIème siècle, dans la mise en place de notre asbl « Gestes et Création », dans la refonte de nos programmes de cours, dans des spectacles « barnumesques » tels que les fêtes « Mozart », « Ghelderode », « €uro.pe@libitum », « Je vous attends, hommage à Brel », dans l’organisation avec mes collègues pianistes des concerts donnés sur nos nouveaux Steinway dans la salle de concerts des pianos Maene, dans la participation de mes élèves aux concours Belfius …

Non, rien de rien, non, je ne regrette rien, comme disait Piaf…

C’est sans doute ainsi que de fil en aiguille, tout en continuant à enseigner la Déclamation et la Formation vocale de l’acteur, je me suis retrouvée en 2007, l’une des pierres angulaires du trio de direction que nous formons depuis lors, Serge Clément, Françoise Lesne et moi-même.

Les Arts de la Parole, leur développement, leur épanouissement pédagogique, sont mon domaine de prédilection … mais d’aucuns vous dévoileront ma fixette, mon dada : créer des Passerelles ou amener les élèves comédiens, récitants, musiciens à travailler ensemble, … à trouver ainsi le bonheur de l’apport de la musique au travail du texte, du jeu d’acteur aux musiciens !

Contacter ce professeur